Témoignage d'un prètre

Pablo
Nouveau membre
Nouveau membre
Messages : 2
Inscription : 29 avr. 2021 08:34

Témoignage d'un prètre

Message par Pablo »

Un prêtre nous raconte une séance d'exorcisme, et comment se comporter face au démon.
https://youtu.be/9uS6DuzDQpM
Avatar de l’utilisateur
Chaton-Kamikaze
Veteran
Messages : 82
Inscription : 08 mai 2021 20:59
Localisation : Trio Infernal

Re: Témoignage d'un prètre

Message par Chaton-Kamikaze »

Hello,

J ai dû mal a croire en ça et pardon mais l exorcisme reste un rituel barbare et traumatisant voir même mortel sur des cas qui sont sûrement psychiatriques.
Odysseus
Veteran
Messages : 13
Inscription : 27 mai 2021 17:14

Re: Témoignage d'un prètre

Message par Odysseus »

Un exposé qui reste malheureusement dans les limites étroites et réductrices du Christianisme, pour lequel tous les phénomènes parnormaux sont démoniaques, ce qui permet aux prêtres d'être les seuls intermédiaires autorisés entre la matière et la non-matière.

Il est exact que des cas d'exorcisme tristement célèbres ont présenté cette pratique sous un aspect extrêmement brutal, totalement scandaleux, voire dramatique.Cependant même dans l'affaire d'AnneLiese Michel,tout n'est pas explicable par la psychiatrie (Un peu comme dans les cas de Poltergeist, où l'on arrive très souvent à cerner l'apparition des phénomènes à la présence d'un adolescent ou d'une adolescente, mais sans pouvoir expliquer comment ils se produisent).

De nos jours la plupart des prêtres exorcistes ne croient même plus à la possession ni à l'exorcisme... On peut d'ailleurs se demander si possession et exorcisme n'étaient pas des réponses culturelles liées à la prédominance du Christianisme jusqu'à une date récente (et même liées à la prédominance des religions abrahamiques puisque cela existe aussi en Islam et dans le judaïsme). De plus, l'exorcisme a très souvent été utilisé par ces religions comme un moyen de lutte contre leurs ennemis (un peu comme la psychiatrisation en URSS...)

Je rappelle d'ailleurs que l'Antiquité et le paganisme ne connaissaient pas l'exorcisme, alors qu'elles connaissaient la possession par un dieu, que l'on appelait "enthousiasme" (ἐνθουσιασμός): par exemple la Pythie de Delphes était possédée par Apollon; il reste à expliquer pourquoi la possession à l'ère chrétienne a pris cette forme systématiquement agressive et violente également de la part des possédés.

La possession dans le paganisme était rare parce que les dieux intervenaient très souvent dans la vie des hommes sans avoir à recourir à ce moyen, par exemple en leur apparaissant sous forme humaine pour les inciter à telle ou telle chose, ou alors en égarant leur esprit sans avoir à les posséder entièrement. Dans le christianisme, Dieu étant unique et infiniment bon, il ne saurait intervenir directement pour influer sur leur conduite et laisse cela au Démon, le rebelle, ce qui fait du possédé lui-même un rebelle "révélé", qui s'est laissé tenter et posséder parce que finalement il n'avait pas assez confiance en Dieu (D'où l'on retourne au contrôle des consciences et à la restauration de l'ordre chrétien)
Répondre